, , , , , , , ,

Que tu le veuilles ou non, tu dois être critiqué(e)

09:55

C'est tellement difficile d'être critiqué. Non seulement, cela te met en position de vulnérabilité,  mais en plus, cela attaque directement ton estime de soi. Comment toi, qui es intelligent, doté de bon sens, puisses-tu te tromper? Et surtout, comment X, qui est  beaucoup moins parfait que toi, peut-il se permettre de te remettre en question?

Ce sont des questions qui nous traversent l'esprit, à toi et à moi. Oui, je t'inclus aujourd'hui, car si tu es un être humain, et bien...Tu es un être relationnel! Tu es emmené à échanger avec autrui, à partager tes opinions, à exprimer tes points de vue, à véhiculer tes principes de vie... Et dans ces cas là, tu vas le faire plus difficilement auprès de quelqu'un, dont les principes de vie s'éloignent des tiens. Oui, car c'est lui qui est dans l'erreur, c'est elle qui ne comprend rien, bien-sûr. Oui...Peut-être. Et si c'était toi qui te trompe? Et si, c'était toi, qui a besoin de recevoir de la critique constructive?

Si c'est le cas, serais-tu prêt à être confronté dans ton être? Serais-tu prêt à faire un examen de caractère? Dur, dur hein... Mais aujourd'hui, le sujet de mon article est le fait qu'il t'est indispensable d'être ouvert et d'accepter la critique constructive. En effet, je crois qu'il s'agit du moyen le plus objectif et efficace d'évaluer tes acquis, ton potentiel, pour aller à l'étape supérieure. Et ce qu'on nous traitons dans cet article.








                                         credit photo : www.oakridgenow.com

1. Pourquoi est-ce si difficile d'accepter la critique?

Franchement, je prends mon exemple car je suis la 1ère à être mal quand on me critique. Je me souviens, depuis très jeune, que je faisais tout ce qui est en mon pouvoir pour ne pas être critiquée. Je ne voulais pas être reprise par mes parents, quand il s'agissait de faire des tâches ménagères. Je ne voulais pas être reprise par mes professeurs, quand il s'agissait de rendre des devoirs à une date butoir X. Sérieusement, même au niveau de mes relations, j'essayais au maximum de tout bien faire, tout bien dire, pour bien passer, et surtout pour ne pas être critiquée.

Et bien, en fait, le premier postulat est que j'étais vraiment à côté de la plaque. À force de vouloir éviter que quiconque me critique, et bien je n'exprimais pas réellement ma personnalité, qui je suis réellement. Je réalisais, encore moins, que j'étais dans l'erreur. En effet, l'objectif n'est pas de bien paraître en société pour se sentir bien et accepté par autrui...L'objectif se révélerait plutôt dans la question suivante: Veux-tu te découvrir, en profondeur, et réaliser l'essence de ta personne?  C'est important de te poser cette question, car je crois que tu dois saisir les caractéristiques, les traits qui te définissent. Et un des seuls moyens de le faire efficacement, (même si tu es super hyper perfectionniste) est d'accepter, de digérer et d'intégrer la critique dans ton style de vie.

La critique est difficile à être acceptée pour la simple raison, que l'être humain est rempli d'amour propre qui, des fois, tend à l'orgueil. L'Orgueil. C'est cet orgueil qui te permet de bien aller, quand tu compares aux autres. C'est ce qui fait que lorsque tu regardes un voisin faire quelque chose moins bien que toi, tu le prends de haut. Bah oui, bien-sûr que tu le fais!  Tu le fais machinalement, car pour toi, c'est évident de saisir les modalités d'un domaine X. Tu peux donc trouver une personne Y lente, car elle n'a pas les mêmes facilités que toi. ''Comment ne comprend-il pas cela? C'est tellement évident pourtant!'' Et comme tu sais que tu es un maître dans ce domaine là, et bien, tu gonfles tes pectoraux. Tu te redores le blason, alors qu'en fait, c'est de l'arrogance déguisée en amour-propre. Ce n'est pas que je dénigre ce type de comportement, car tout comme toi, je suis dotée des mêmes émotions que toi. Je pense plutôt que nous le faisons pour se sentir bien et se rassurer. Et ce réflexe, s'il n'est pas remis en question, se transforme en sentiment de supériorité par rapport à autrui. Et du coup, cela t'englue à rester dans ton confort, alors que tu peux aller bien plus loin encore que là où tu es en ce moment. Gare à ne pas aller dans cette tangente émotionnelle, car c'est en restant dans ce type de confort qu'on devient aveugle et qu'on reste médiocre dans la connaissance de notre être. D'où l'importance de la critique constructive...


2. La critique constructive, nécessaire pour préciser ton appel

La critique constructive t'est essentielle à adopter dans ta vie. Elle est le fer qui aiguise le fer. Le fer, ici est ton caractère. Ce fer, il se manifeste au travers de ton environnement, direct et indirect. Que ce soient, tes amis, ta famille, tes voisins, tes collègues, toutes ces personnes sont là pour te dire les vraies choses. Pas te gronder comme un enfant, ni te donner un bâton comme à l'armée. Ton environnement est là pour t'aiguiser. T'aiguiser pour que tu deviennes affermi. Affermi dans tes qualités. Aigu dans ton intuition. Acéré lorsque tu prends des risques. Impérieux à demeurer brave et ferme lorsque tu sors de ta zone de confort. Tu vois, ta vie est comme une bataille. Tu dois braver beaucoup d'obstacles pour discerner, puis cerner ton identité. Tu dois démêler ce qui fait de toi un être unique. Ce qui te distingue dans ta compagnie. Ce qui attire les personnes qui sont les plus proches de toi. 

Il est nécessaire de faire de la critique constructive, un de tes alliés, sinon, en fait tu meurs. Oui. Mourir. Pas mourir, dans le sens physique. Mourir, dans le sens existentiel. Tu es spécial, inimitable, il n'y en a pas deux comme toi. Ton appel est comme toi, exceptionnel. Tu es appelé à faire la différence dans ton environnement. Depuis que tu es petit, peut-être que tu as toujours su super bien dessiner. En classe, pendant que le professeur parlait, tu faisais des dessins juste en regardant un magazine. Tes capacités de reproduction sont tellement grandioses, qu'il te suffit de voir une fois un dessin pour le refaire directement sans retouches. Peut-être, que toi tu as toujours aimé les chiffres. Les mathématiques, pour toi, sont un jeu d'enfant. Tu étais sûrement le seul à pouvoir discuter de théorèmes avec ton professeur, à tel point que tu voyais les erreurs qu'il effectuait! Mais as-tu persévéré dans ces dons? Quand ce professeur ne te donnait pas la note maximale, et te donnait de la critique constructive, qu'en faisais-tu? As-tu persévéré pour être meilleur? As-tu accepté cette critique, qui remet en question ton niveau actuel? Et qui te dit que tu peux faire beaucoup mieux que maintenant? 

Vois-tu , je peux prendre de nombreux exemples, mais si tu lis cet article, c'est que ce sujet t'intéresse. Si c'est le cas, c'est parce que tu es en recherche d'aiguisement de ton caractère. Car, tu le sais comme moi combien ton unicité est ta seule plus-value. Et plus tu investis dedans, plus tu te sentiras accompli. Il faudrait néanmoins prendre le temps de  saisir ton unicité, et surtout, de travailler dessus Et cela passe beaucoup via la critique constructive, le regard objectif de tes facilités, et aussi, de tes imperfections. Et ta façon de l'accepter et d'en être proactif, feront la différence.


3. La critique, quand tu l'acceptes, solidifie ton estime de soi et celle d'autrui


Une critique est difficile à entendre, mais nécessaire pour aller à un autre niveau.  Je prends le cas, où tu es ouvert à recevoir la critique constructive dans ta vie. La critique est ce qui te permet de mettre ton estime de soi à son vrai niveau: pas trop basse et avoir que des gens qui t'emmènent à te revaloriser continuellement, et pas trop haute non plus, en recevant que des flatteries, qui t'évitent de t'évaluer objectivement. 

Personnellement, je suis intentionnelle à accepter la critique constructive dans ma vie. Bizarrement, cela a commencé simplement dans le fait de présenter mes excuses. Que ce soit lorsque je m'excuse auprès de quelqu'un, par simple politesse, ou lorsque je demande sincèrement pardon pour une faute que je commets. J'apprends à en faire une habitude, car cela me donne deux types de bienfaits. Premièrement, je reconnais que j'ai eu tort, et je ne me retranche plus dans ma zone de confort. Deuxièmement, cela me permet de dire à mon interlocuteur que je le considère. Dans le fait de demander pardon, cela lui montre en quelques secondes toute l'estime que j'ai pour lui.

Au début, c'était vraiment difficile, car cela remettait tout en question:  mon schème de pensée, mes habitudes et mes principes de vie. Cela me faisait réaliser, lorsque j'avais raison, que je suis différente, et lorsque j'avais tort, combien mes perceptions, mes valeurs doivent être aiguisées. Par la suite, cela est devenu plus naturel, et j'en réalise immédiatement les impacts positifs dans mon être. Quand je m'excuse et que je me montre vulnérable, ce sont des moments où je m'auto-évalue, que je vois où j'ai failli. Je prends donc conscience que je dois pallier cette faiblesse. Le fait de m'excuser ouvre la porte à de la critique constructive, et généralement, la personne se voit plus clémente à te révéler où tu as fauté. Je vois maintenant, à quel point il est important, que je continue dans cette direction. C'est important, de m'humilier, car le but final est de grandir dans mon être, et ouvrir la porte au changement. Qui dit ouverture, dit enrichissement de ma connaissance et sagesse. Il t'est capital de montrer, aux êtres qui te sont chers de te dire les vraies choses ,et à toi, à ton tour, de leur montrer combien ils ont de la valeur à tes yeux. 

Et, figure-toi que lorsque tout ceci est véhiculé, juste en adoptant cette méthode. Fais le test. La prochaine fois que tu faillis ou que tu as un blocage avec une personne, demande pardon de façon sincère. Puis, demande qu'on te dise la vérité sur un trait de caractère que tu veux améliorer. Si tu le fais de façon humble et ouverte, tu verras combien le niveau de confiance que la personne a pour toi grimpera, et combien ton estime de soi grandira. 

Finalement,  depuis que je m'ouvre à de la critique constructive, mon caractère n'a pas seulement changé, mais a carrément été transformé. Je le fais chaque jour, car il s'agit vraiment d'un processus, afin d'en faire un style de vie. Cela m'a permis d'engager des relations plus vraies autour de moi et surtout de mieux maîtriser qui je suis et ce qui me distingue d'autrui pour mieux développer mon potentiel.  



Vous aimerez aussi

0 comments

Merci de me lire et de me donner ton feedback!

Membres

Translate